Californie 3 - San Francisco - Carnet de route

Aller au contenu

Menu principal :

 
 

SAN FRANCISCO

MES PHOTOS SONT LIBRES POUR UN USAGE PRIVE, AVEC INTERDICTION DE MODIFIER LE COPYRIGHT

 
 
 

Dans ce troisième volet sur la californie, je vais vous présenter la ville de San Francisco . Qui de nous n'a pas fredonné la chanson " if you go to San Fransisco " Une ville sympathique, aux constructions anciennes, paradis des nostalgiques du mouvement Hippie de l'époque. Son architecture la rend assez simple à décrire. C'est une ville qui correspond aux normes que nous connaissons, à l'inverse de la mégalopole de Los Angeles. Nous avons parcouru durant ces trois jours, le quartier des affaires( financial district ), le downtown, Fishermann warf , chinatown et le soma ( south of market ).

Le quartier le plus sympa est sans conteste Fishermann warf. Pour les souvenirs, c'est le chinatown. Les gens de la ville sont sympas, il vous arrivera probablement de consulter une carte de la ville et de vous faire aborder par des gens, bon chic, bon genre, qui se proposeront de vous aider à trouver votre chemin. Je vous conseille d'avoir une première approche en prenant le sightseeing tour, dont les chauffeurs véritables guides, vous montreront la ville sous tous ses aspects.

L'idée de départ , était de prendre la voiture et de longer la cote depuis Los Angeles, jusqu'a San Fransisco par la fameuse route 66. Il nous aurait fallu au minimum 10 heures de trajet, avec une éventuelle halte en chemin. C'est pourquoi, nous avons décidé d'y aller en avion. Sur des sites comme expedia, vous pouvez trouver des packages incluant vol A/R et hotel pour 2 ou 3 nuits à  des tarifs très abordables aux alentours de 300 dollars. Cette option nous fit gagner du temps, que nous avons  consacré à d'autres visites. Depuis le port, vous avez la possibilité de prendre le ferry et visiter la fameuse prison d'Alcatraz, nous nous sommes contentés de la voir de loin, car cela ne m'intéressait pas du tout.

Les petits restaurants et pizerria, ne manquents pas. Il suffira d'en dénicher quelques uns, proche du lieu , ou vous residez. Il faudra par contre bien lire les menus des restaurants chinois, qui peuvent surprendre, à partir du moment ou vous déviez du menu très bon marché affiché à l'exterieur. Dans les pizerria, vous pouvez choisir de commander la pizza entière en small, medium ou big, ou alors par tranche. Une medium pour deux est largement suffisante et de plus vous avez la possibilité de prendre le reste en Doggy bag. Notre première commande était trop importrante pour nous deux. Nous avons emporté le fameux doggy bag pour en faire don à un SDF. Ne soyez pas étonné , si vous avez l'impression qu'on vous rend service, en acceptant votre générosité.

Les routes sont carrément en pente très accentuée dans certains endroits. N'oubliez pas le " Golden gate " le fameux pont mondialement connu. Pour le Tramway, l'astuce consiste à le prendre à son départ, de faire le tour et de se faire déposer au même endroit. Le billet sera au meme prix, que si vous le prenez en cours de route.

Il semblerait que ceux qui se tiennent debout à l'exterieur ne payent pas leur billets. Nou s n'avons pas tenté l'expérience. Proche du Golden Gate, fierté de la ville, se trouve le Golden gate park. L'endroit est mythique, des légendes de la pop ( Santana...) et de la soul y ont joué en plein air.Le jour de notre visite, des benevoles  organisaient une manifestation en faveur des enfants malades et de leurs familles.

J'ai beaucoup apprécié cette ville , avec son port, son histoire et ses gens. Malgré les dires d'une ville dangereuse, je l'ai trouvée accueillante, charmante et pleine de vie. Il est probable qu'avec plus de temps, nous aurions pu découvrir les environs. San Fransisco est une ville à voir et revoir.



 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
La passion des voyages
Retourner au contenu | Retourner au menu